La femme enceinte

images9EMDJPE5La future maman se transforme tout au long de sa grossesse. L’équilibre de son corps et sa posture change. Toutes ces modifications peuvent affecter le bon déroulement de votre grossesse et de votre accouchement.

Des séances en pleine confiance

La thérapie crânio-sacrée est l’art de traiter manuellement des restrictions (appelées lésions) de mobilité articulaire ou tissulaire. Ces restrictions peuvent être d’origine traumatique, posturale ou réflexe. Le médecin ostéopathe vous soigne donc sans instrument ni médicament. Il dispose de nombreuses techniques choisies en fonction de votre état général et pas seulement de la région lésée. Son objectif : traiter la cause et pas seulement les symptômes. Il suffit parfois d’une seule séance pour régler un trouble ! Sinon, un intervalle de 2 à 4 semaines est prévu entre chaque rendez-vous.

Un champ d’action large mais pas illimité

La thérapie crânio-sacrée peut aider les femmes enceintes pour des troubles d’origine mécanique : lombalgie, sciatique, dorsalgies, cervicalgies, les douleurs ligamentaires (dans le bassin ou les côtés). Elle peut agir sur des troubles gastriques, la constipation, les maux de têtes, les jambes lourdes, les troubles du sommeil ou le stress…

Bref, vous aider à mieux bouger, dormir et aborder sereinement l’accouchement d’autant que de nombreux traitements allopathiques sont contre-indiqués pour les futures mamans.

Quand nous consulter :Afficher l’image source

Tous les 1 à 3 mois, du début de la grossesse jusqu’à l’accouchement ou dès que vous en sentez le besoin.

Pendant la grossesse :

  • Pour une bonne préparation a l’accouchement;
  • Optimisation de la fonction du bassin (mobilité du bassin et du sacrum).
  • Douleur physique.
  • Soutien émotionnel et organique lors de la grossesse.
  • Préparation à l’accouchement.

Après l’accouchement :

  • Accompagnement de la mère et de l’enfant après l’accouchement normal ou difficile (forceps, ventouses, ou césarienne).